Rechercher

VIDÉO. MÉTHODE BATES : le palming, ou comment relaxer vos yeux en trois minutes

Béatrice Pauly-Laubry, psychologue clinicienne et experte en yoga des yeux vous présente l'exercice du palming, qui permet de relaxer vos yeux... et tout votre corps.

"Les yeux sont des capteurs de lumière et donc pour les reposer, ne rien faire, il faut créer l'obscurité. Alors, on va frotter les mains pour créer une bonne chaleur, une bonne énergie. Quand vous avez cette chaleur, vous allez, les épaules relâchées, apposer, et je vous invite à le faire en même temps que moi, les paumes des mains en coque sur les yeux, comme des ventouses.

Les paumes correspondent en fait aux arcades hautes et basses autour des yeux. Les doigts sont légèrement posés sur le front, et entrecroisés pour éviter qu'ils ne tombent, les pouces sur les tempes, le nez dégagé. Inspirez bien... soufflez...

Et accueillez deux choses.

La première, c'est la chaleur, des paumes des mains à travers les paupières ; paupière droite, paupière gauche. La chaleur vient humidifier les yeux, les reposer, accélérer la circulation sanguine, apporter de l'oxygène aux yeux. Ressentez que les yeux commencent à se relâcher, tous les petits muscles internes mais également externes.

La deuxième chose à accueillir, c'est le noir, la nuit, l'obscurité. Le seul vrai repos des yeux. Ils n'ont plus rien à faire, plus de lumière à transporter.

Accueillez le noir qui s'installe doucement, comme un écran devant vos yeux. Reposez vos yeux, inspirez bien... soufflez... Et installez une douce respiration, naturelle.

Je vous laisse quelques instants avec votre ressenti. Et accueillez aussi l'intensité du noir. Reposez vos yeux, sentez qu'ils sont complètement relâchés et détendus.

Inspirez bien... C'est quand même quelques instants à prendre. Le minimum c'est six respirations donc une minute en allongeant l'inspire et l'expire. Et si possible après, vous pouvez faire trois, quatre, cinq minutes.

On va sortir tout doucement du palming, en laissant glisser les doigts le long des yeux bien fermés. Accueillez la différence de luminosité, le jour à travers vos paupières.

Inspirez bien... et rouvrez les yeux toujours en cillant. Bougez la tête, reprenez contact avec votre environnement visuel, et accueillez, pour certains, une douceur du regard, une meilleure acuité, une meilleure mobilité, un repos. Une détente."

Commenter

Sur le même sujet

    Réagissez
    Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme