Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.
Rechercher
Je m'abonne

Aidez votre peau à résoudre ses problèmes au naturel

L'huile d'onagre (herbacée bisannuelle) contient des oméga-6 qui aident à la régénération cellulaire et à l'élasticité de la peau.

L'organe le plus grand de notre corps - 1,5 à 2 m2 pour un poids total de 2 à 3 kg ! - joue le rôle de barrière ou de filtre pour nous protéger. Mais la peau n'est pas invulnérable et doit faire face à de nombreux problèmes, aux conséquences plus disgracieuses que réellement graves. Voici nos solutions naturelles pour l'aider à rester belle...

Bardane contre eczéma

Allergique, aigu ou chronique (dermatite atopique : la couche externe est alors perméable aux bactéries), l'eczéma est une maladie de peau très répandue et non contagieuse, qui provoque toutefois de vives démangeaisons (prurit). La racine de la bardane, plante aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, contient justement des substances antibactériennes, dépuratives et désinfectantes. Selon la légende, le roi Henri III a guéri d'une grave maladie de peau grâce à la bardane...

- Faites infuser 700 g environ de racine séchée dans un quart de litre d'eau bouillante, laissez macérer dix minutes et buvez, maximum trois fois par jour. Poursuivez la prise au moins sur trois cycles menstruels.

Huiles d'onagre ou d'olive anti-peau sèche

Les glandes sébacées à l'origine de la production de sébum (film lipidique protecteur) sont de moins en moins productives avec l'âge. Or une peau trop sèche est plus vulnérable aux attaques extérieures, notamment la pollution. L'huile d'onagre contient des oméga-6 qui aident à la régénération cellulaire et à l'élasticité de la peau. L'huile d'olive, elle, contient des vitamines E (antioxydante) et K.

- Massez visage et corps avec 10 gouttes d'huile d'onagre.

ATTENTION : Elle est contre-indiquée en cas d'épilepsie et ne doit pas être utilisée pendant la grossesse.

- Mélangez deux cuillères à soupe d'huile d'olive avec deux jaunes d'œufs et une cuillère à soupe de jus de citron. Appliquez à l'aide d'un disque en coton sur tout le visage et le cou. Laissez agir vingt minutes et rincez à l'eau tiède.

Persil et citron vs points noirs

Quand les points noirs se concentrent sur certaines zones de votre corps, en particulier le visage, offrez-vous un bouquet... de persil. Ou un jus de citron. Et pour commencer, ouvrez vos pores en penchant quelques minutes votre visage au-dessus d'une casserole d'eau bouillante, comme pour une inhalation.

- Appliquez du jus de persil sur la zone concernée. Rincez, puis tapotez délicatement avec une tranche de citron.

- Pressez un citron et conservez le jus dans un récipient au frigo. Chaque soir avant le coucher, appliquez-en sur la zone à traiter à l'aide d'un disque en coton.

Hamamélis et couperose

Si vos vaisseaux sanguins s'activent trop, ils se dilatent : joues, nez et menton sont alors barrés de rougeurs. Cette couperose est la manifestation visible d'une rosacée ou la conséquence d'agressions externes (soleil, vent...). Les flavonoïdes de l'hamamélis de Virginie, réduisent la perméabilité des capillaires sanguins et estompent ces rougeurs.

- Appliquez une compresse imbibée d'eau d'hamamélis sur la zone irritée, 2 à 4 fois par jour. Ne surtout pas avaler.

Bourgeons de cassis anti-UV

Ils sont très efficaces pour préparer votre peau au soleil, avant les vacances par exemple. Ils ont une action antihistaminique et anti-inflammatoire.

- Prenez 7 gouttes de macérât glycériné le matin et l'après-midi avant 17 h dans une cuillère à café d'eau minérale. En cure de trois semaines avant de vous exposer.

ATTENTION : une protection solaire s'impose au moment de l'exposition (indice 50 pour les peaux claires et les enfants).

Tomate anti-taches

Elle regorge de nutriments utiles à votre peau.

- Préparez un masque en mélangeant 1 verre de pulpe de tomate (sans peau ni pépins), 1 cuillère à soupe d'huile végétale et le jus d'un demi-citron, et appliquez sur le visage.

À savoir : les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 3 mois. Pour les enfants de 3 mois à 7 ans, il est indispensable de fortement les diluer dans de l'huile végétale.

À lire

"La Bible des plantes qui soignent", de Michel Pierre, éd. Chêne.

"Ma bible des secrets d'herboriste", de C. Gayet et M. Pierre, Leduc.s. éditions.

Commenter

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme