Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.
Rechercher
Je m'abonne

Contre le diabète, faites-vous une fleur

Ces plantes peuvent aider les 3 millions de Français concernés par le diabète de type 2.

Le diabète de type 2 - celui dont souffrent 90% des diabétiques* - est dû à une mauvaise utilisation de l'insuline par les cellules de l'organisme. Une fois le diagnostic établi, pensez à équilibrer votre alimentation, à bouger et comptez sur ces plantes anti-diabète.

ÉPINE-VINETTE

Les baies rouges du Vinettier contiennent de la berbérine, un alcaloïde qui améliore la sensibilité à l'insuline et diminue le taux de sucre dans le sang.

● Faites bouillir dans un demi-litre d'eau une poignée de baies durant dix minutes, à feu doux.

Filtrez et buvez la décoction dans la journée.

GRANDE BARDANE

Une herbacée aux fleurs violettes et aux vertus dépuratives et antidiabétiques grâce à sa richesse en inuline, fibre soluble au goût de sucre que les diabétiques peuvent assimiler facilement. La racine de bardane augmente la tolérance au glucose.

● Versez 1 cuil. à soupe de feuilles ou à café de racines dans une tasse d'eau. Faites bouillir (3 min pour les feuilles, 5 pour les racines) et laissez infuser 10 min.

Buvez la tisane en cure d'automne pendant trois semaines, 1 tasse le matin à jeun et 1 avant le dîner.

CANNELLE DE CEYLAN

La cannelle participe à réguler le métabolisme du glucose.

● Dans un flacon compte-gouttes de 10 ml, mélangez 2 ml (60 gouttes) d'HE** de Cannelle de Ceylan, 3 ml (90 g) d'Eucalyptus citronné, 3 ml de Ciste ladanifère, 2 ml de Géranium rosat.

Prenez 3 gouttes du mélange dans une cuil. à café d'huile d'olive en fin de repas matin et soir, 3 semaines par mois.

GALÉGA OFFICINAL

Ses fleurs bleuâtres sont riches en galégine, molécule aux effets antidiabétiques et en chrome (oligo-élément qui augmente la sensibilité des tissus à l'insuline).

● Versez 1 cuil. à soupe de plante par tasse d'eau. Faites bouillir 3 min et laissez infuser 10 min.

Buvez 2 à 3 tasses par jour, durant 3 semaines. Faites une pause de 10 jours et recommencez suivant l'avis médical (indispensable).

OLIVIER

Les feuilles d'olivier, à l'action hypoglycémiante (réduction du taux de sucre dans le sang), sont recommandées dans le traitement du diabète non insulinodépendant. ● Mélangez 50 g de feuilles d'olivier, aigremoine (tiges et feuilles), géranium, herbe à Robert (tiges et feuilles), myrtille (feuilles) et ortie piquante (feuilles). Ajoutez 1 cuillère à soupe du mélange par tasse d'eau, faites bouillir 3 min, laissez infuser 10 min.

Buvez la tisane à raison de 2 à 3 tasses chaque jour.

FENUGREC

Cette herbacée de la même famille que le trèfle produit des fruits renfermant des graines très dures. Grâce à la trigonelline, elles optimisent l'action de l'insuline et favorisent la régulation du diabète.

● Réduisez les graines en poudre. Versez-en 1 cuillère à café rase dans un peu d'eau.

Buvez 2 à 3 fois par jour, 1 h avant chaque repas, jusqu'à amélioration des symptômes.

CHARDON-MARIE

Dès l'Antiquité, cette plante servait à traiter les troubles hépatiques. Sa substance active, la silymarine est antidiabétique.

● Versez 1 cuillère à café d'EPS (extrait de plante standardisé) dans un grand verre d'eau.

Buvez matin, midi et soir hors des repas, trois semaines par mois (contre-indications : obstruction biliaire et allergie aux Astéracées).

A lire : "La Bible des plantes qui soignent", de Michel Pierre, éd. Chêne et "Ma Bible des secrets d'herboriste", de Caroline Gayet et Michel Pierre, éd Leduc.s.

* En France, il concerne environ 3 millions de personnes.

** ATTENTION : Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et allaitantes, les enfants de moins de 3 mois. Pour les enfants de 3 mois à 7 ans, il est indispensable de fortement les diluer dans de l'huile végétale.

Retrouvez notre rubrique Un bobo, des plantes dans la Revue mensuelle du Club Solutions Santé Nature

Commenter

Sur le même sujet

Réagissez
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme