Rechercher

Diabète de type 2 : 6 secrets pour ne pas finir cul de jatte

Le diabète de type 2 apparaît le plus souvent chez les personnes obèses ou en surpoids.

Chère lectrice, cher lecteur,

Le diabète est le mal d'un siècle où sucres, surpoids et stress se répandent comme une trainée de poudre.

On parle ici du diabète de type 2, qui touche près de 4 millions de personnes en France, alors même qu'elles pourraient sans doute en être débarrassées, (trop de médecins s'obstinent d'ailleurs à leur affirmer le contraire...).

Ce type 2 est dit diabète acquis (le type 1 est dit inné). Une maladie sournoise qui apparaît le plus souvent chez les personnes obèses ou en surpoids après 40 ans, même si, aujourd'hui de plus en plus de jeunes, hélas, en sont atteints.

Le diabète de type 2 est la conséquence d'une augmentation du taux de sucre dans le sang (glycémie), soit parce que les cellules du pancréas fabriquent, avec le temps, de moins en moins d'insuline, soit parce que l'insuline produite cesse d'accomplir son travail, ou l'accomplit de moins en moins bien.

L'insuline est cette hormone qui facilite l'entrée du sucre que vous ingérez dans les cellules, où il est converti en énergie. Si l'insuline devient insuffisante, ou cesse de faire son travail, le sucre va s'accumuler dans le sang jusqu'à provoquer un diabète de type 2.

Près de 8000 amputations chaque année

Lequel risque d'avoir, pour celui qui en souffre, des conséquences absolument terribles.

Voici, énoncés aussi froidement que possible, les effets prévisibles du mal :

- Il multiplie par deux le risque de subir un infarctus ou un accident vasculaire cérébral (AVC).

- Il est la première cause de cécité chez les moins de 65 ans.

- Chez les hommes, il est la cause principale des troubles de l'érection.

- Il est responsable de 25 % des cas d'insuffisance rénale grave.

- Enfin, et ce n'est pas le moins effrayant, il peut conduire, en s'aggravant, à l'amputation des orteils, des pieds ou même des jambes.

L'année dernière, 8 000 personnes ont dû être amputées suite à leur diabète !

Quelles sont les causes de l'apparition du diabète de type 2 ?

Malheureusement, elles sont multiples. Et, le plus souvent, c'est quand elles se combinent entre elles que ce diabète se déclenche.

Première série de facteurs de risque, ceux auxquels vous ne pouvez rien : le sexe (les hommes sont plus touchés que les femmes par ce diabète), l'âge (plus vous vieillirez, plus le risque augmentera), l'hérédité et l'origine ethnique (nous ne sommes pas égaux devant le diabète selon que nous sommes européens, asiatiques, africains, etc.).

Seconde série de facteurs de risque, ceux sur lesquels nous pouvons avoir une influence : l'hypertension artérielle, le niveau trop faible d'activité physique,le tour de taille trop grand (quantité de graisse accumulée autour de l'abdomen), l'excès de poids et les mauvaises habitudes alimentaires.

Vous avez déjà compris que les trois derniers sont étroitement liés. C'est précisément sur eux qu'il faut agir si on veut se débarrasser de son diabète.

L'extraordinaire révélation d'une étude britannique

Répétons-le : oui, on peut désormais guérir d'un diabète de type 2 !

Et en guérir sans le moindre médicament !

Telle est l'extraordinaire révélation faite en décembre 2017 lors d'un très savant congrès réunissant l'élite des diabétologues du monde entier, par les professeurs Roy Taylor de l'université de Newcastle, en Angleterre et Michael Lean de l'université de Glasgow, en Ecosse. Sous leur direction, des patients diabétiques ont vaincu la maladie, en adoptant un nouveau mode de vie (1).

Et tenez-vous bien : dix ans après le début de l'expérience, ces patients sont « toujours guéris », c'est-à-dire qu'ils vivent le plus normalement du monde, sans prendre le moindre médicament contre le diabète.

Comment un tel miracle a-t-il pu se produire ?

Eh bien, il ne s'agit nullement d'un miracle, mais d'une démarche scientifique... aboutissant à un régime sévère et soigneusement ciblé...

Découvrez vite la suite de cette lettre d'information en vous inscrivant gratuitement à la newsletter du Club Solutions Santé Nature à droite de cette page

Sources :

(1) Primary care-led weight management for remission of type 2 diabetes (DiRECT): an open-label, cluster-randomised trial : thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(17)33102-1/abstract

Commenter

Sur le même sujet

    Réagissez
    Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme