Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.
Rechercher
Je m'abonne

Hypertension artérielle : plus jamais victime de ce tueur invisible

Attention, vous êtes peut-être hypertendu sans le savoir… Consultez et changez vos mauvaises habitudes !

Chère lectrice, cher lecteur,

Imaginez ce cauchemar : un inconnu s'est glissé chez vous, dans le but de détruire, patiemment, savamment, toute votre maison. Il va peu à peu introduire un virus dans votre ordinateur, provoquer une panne de votre congélateur, faire exploser le four de la cuisine.

Il va dérégler la chaudière, faire fuir les radiateurs, déclencher l'alarme en pleine nuit, couper la ligne téléphonique.

Puis, passant à la vitesse supérieure, il va faire entrer des cafards dans vos placards, des mites dans vos penderies, des termites dans les poutres, de l'eau dans les murs, des frelons dans le grenier et des souris à la cave.

Un jour, longtemps après sa première irruption, vous vous trouverez dans l'obligation de déménager, votre charmante demeure étant devenue tout à fait inhabitable. Et le pire, c'est que, durant tout ce temps, vous n'aurez jamais vu ni entendu l'ennemi. Vous ne vous serez même pas aperçu qu'il était là, chez vous !

Ce cauchemar vous le vivez peut-être déjà. Mais ce n'est pas votre maison qui est menacée, c'est votre organisme, votre vie même. Et le prédateur qui s'y est peut-être attaqué a un nom bien connu, hypertension artérielle.

Et ce n'est pas pour rien, vous allez le voir, qu'on l'a surnommé, ce mal, le tueur silencieux.

La moitié des victimes d'hypertension... ne le sait pas

Aujourd'hui, l'hypertension artérielle (HTA) touche 15 millions de personnes en France, soit près d'un adulte sur trois. Selon l'étude Esteban publiée en septembre 2017 par Santé publique France (1), 36 % des hommes adultes sont aujourd'hui hypertendus, contre 25 % des femmes. Deux tiers des personnes âgées de plus de 65 ans en souffrent et ce nombre déjà impressionnant grimpe à 80 % chez les octogénaires.

Mais le pire est peut-être la suite, si l'on en croit l'étude, réalisée auprès de 2169 personnes, âgées de 18 à 74 ans : parmi les Français hypertendus, seul 1 sur 2 le sait ! Les autres vivent dans l'ignorance du mal qui a commencé à les miner de l'intérieur.

Et si l'on compare ces chiffres avec ceux précédemment établis en 2006, on est bien obligé de constater que la situation s'aggrave...

(1)

http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2017/Etude-de-sante-sur-l-environnement-la-biosurveillance-l-activite-physique-et-la-nutrition-Esteban-2014-2016-Chapitre-Activite-physique-et-sedentarite

Commenter

Sur le même sujet

    Réagissez
    Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme