Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous.
Rechercher
Je m'abonne

Remboursement de l'homéopathie : il n'est pas trop tard pour le sauvegarder !

Il est urgent de se mobiliser pour le maintien du remboursement des médicaments homéopathiques !

L'avis de la Haute autorité de santé était très attendu par les défenseurs comme par les contempteurs de l'homéopathie. Il est tombé ce jeudi 16 mai et il recommande le déremboursement. Il reste un mois pour défendre l'homéopathie avant l'avis définitif de la HAS, mobilisons-nous !

Il n'est pas trop tard pour sauver le soldat homéo !

Ce jeudi 16 mai, la Haute autorité de santé (HAS) a recommandé, dans un avis consultatif, le déremboursement des médicaments homéopathiques* (certains sont pris en charge à hauteur de 30 % par la Sécurité sociale aujourd'hui, ndlr), les granules offrant selon elle "un service médical rendu insuffisant".

La HAS a abouti à cette conclusion après avoir évalué 1200 médicaments homéopathiques "en prenant en compte leur efficacité et leurs effets indésirables, leur place dans la stratégie thérapeutique, la gravité des affections auxquelles ils sont destinés et leur intérêt pour la santé publique".

Les trois laboratoires concernés (Boiron, Lehning et Weleda), auxquels le texte de la HAS doit être intégralement communiqué, ont désormais un mois environ de "phase contradictoire" pour faire valoir leurs arguments.

Des arguments que le Club Solutions Santé Nature et près de trois Français sur quatre (selon le Baromètre santé 360/Odoxa, publié en janvier 2019, 72 % des Français "croient dans les bienfaits de l'homéopathie", ndlr) défendent preuves à l'appui.

A l'issue de la phase contradictoire, la Haute autorité rendra son avis définitif, sur lequel se basera le ministère de la Santé pour décider ou non de dérembourser intégralement l'homéopathie.

IL EST DONC URGENT DE SE MOBILISER !

Si comme nous :

- vous avez constaté l'efficacité de l'homéopathie au quotidien ;

- vous considérez que le déremboursement vise à changer les pratiques de millions de Français pour les inciter à se tourner vers les médicaments chimiques des laboratoires pharmaceutiques, toujours pris en charge, eux... ;

- vous voulez continuer à échapper aux effets secondaires des pilules produites par ces laboratoires ;

- vous savez que le prix moyen des médicaments homéopathiques remboursables est de 2,70 € alors que le prix moyen des autres médicaments remboursables est de 9,90 € (Source Comité économique des produits de santé, 2016) ;

- vous considérez que le remboursement favorise un usage encadré des médicaments homéopathiques par des professionnels de santé ;

- vous voulez garder votre liberté de soin...

FAITES-VOUS ENTENDRE ET SIGNEZ LA PÉTITION

lancée par "Mon homéo, mon choix", soutenue par le Club Solutions Santé Nature.

* En 2017, le remboursement de l'homéopathie a représenté 129,6 millions d'euros sur un total de 19,9 milliards pour l'ensemble des médicaments remboursés, selon l'Assurance maladie.

1 commentaireCommenter

Sur le même sujet

    1 commentaire(s)
    Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
     

    j'utilise l'omeophatie depuis de nombreuses années et j'ai constaté quil avais des effets bénéfiquesur les maladies en ce qui me concerne quel dommage que ce soit plus remboursé mais pour ma part je continuerais par la suite a mesoigner avec

    jojo - Le 05/07 à 09:17Signaler un abus